Conseil d'administration du CNPV: Le terrain 2016 balisé par les administrateurs

La 5e session du Conseil d’Administration du CNPV se tient, depuis ce matin, au CICB.

L’événement est placé sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère de l’Emploi, de la Formation Professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, M. Mohamed Yacouba DIALLO, en lieu et place du Ministre Mahamane BABY en déplacement à Paris dans le cadre du « Salon de l’entreprenariat malien en France ».

Le ton de la session a été donné par le nouveau Directeur Général du CNPV, M. Sékou Oumar COULIBALY, qui a remplacé à ce poste M. Ibrahim Ag NOCK, ce dernier ayant été promu DG de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE).

Il d’abord félicité son prédécesseur pour le travail abattu à la tête du CNPV, avant de solliciter les administrateurs pour l’accompagner et le soutenir dans l’accomplissement de sa propre mission qu’il a jugée noble et exaltante au service du volontariat.

En retour, M. COULIBALY a donné l’assurance aux administrateurs d’être à leur écoute et de jouer toute sa partition dans le cadre de cette collaboration pour la promotion et la réussite du volontariat dans notre pays.    

« Le Conseil qui nous réunit ce matin est non seulement le couronnement d'une année riche en évènements, mais aussi, il marque le point de départ d'une nouvelle année pleine d’espoir et d'attente à combler au profit de la jeunesse de notre pays », a complimenté, pour sa part, le Secrétaire Général du Ministère à l’entame de ses propos, avant de se réjouir que le CNPV puisse continuer sa marche vers les progrès en dépit de la crise sécuritaire multiforme que connaît le Mali.

En effet, a complimenté M. DIALLO, l’année 2015 a vu le CNPV faire preuve de son leadership et de sa détermination à assurer la promotion de l’Emploi et de l’employabilité des jeunes, parfois dans des zones difficilement accessibles pour cause d’insécurité.

Car, a-t-il justifié, le CNPV a exécuté toutes les actions et activités conformément à son Plan de Travail Annuel (PTA) de 2015, tel que validé par le Conseil d’Administration qui doit également se pencher, au cours de la présente session, sur le projet budget 2016.

Le rapport d’activités 2015, le rapport financier 2015, le plan annuel de travail 2016 et le projet de budget 2016 sont d’ailleurs les principaux documents que la quinzaine d’administrateurs doit examiner de façon impartiale et en toute objectivité, a souligné le Secrétaire Général qui a profité de cette occasion pour remercier chaleureusement les différents partenaires techniques et financiers qui accompagnent le CNPV dans sa mission quotidienne, notamment : le PNUD à travers le « Peace Building Fund » (Fonds de Consolidation de la Paix) ; France-volontaires ;le Ministère de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord ; le Ministère du Développement Rural ; OSIWA ; etc.

Source : CCOM MEFPJCC