Formation-Insertion à Djoliba (Commune du Mande) :

Le FAFPA appuie 600 jeunes

304 849 200 FCFA, telle est la somme déboursée par le Fonds d’Appui à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) pour la formation de 600 jeunes Associations pour la Formation Professionnelle, l’Apprentissage et l’Emploi des Jeunes au Mali (AFPAJM) à Djoliba (commune du Mande),dont la cérémonie de lancement des projets de formation-insertion, s’est déroulée au centre de formation Agro-pastoral à Djoliba, le vendredi dernier.

Ladite cérémonie était présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Me Jean Claude SIDIBÉ. C'était en présence de sa collègue de l’Elevage et de la Pêche, Dr KANE Rokia MAGUIRAGA. On notait également la présence du maire du District de Bamako Adama SANGARE et le Directeur Général du FAFPA, Mohamed Albachar TOURE, des notabilités coutumières, politiques et administratives à Djoliba (commune du Mande)

L’honneur est revenu au Maire de Badougou-Djoliba (commune du Mande), de souhaiter la bienvenue à la délégation du ministre avant de remercier ce dernier pour les efforts déployés en faveur de l’autonomisation des jeunes de Badougou-Djoliba (commune du Mande).

Les formations dont-ils viennent de bénéficier participent, à coup sur, de leur insertion socio-économique, a déclaré le Maire de la commune de Mandé avant de les inviter à transmettre leur savoir et leur savoir-faire aux autres jeunes de la commune du Mande.

Ces formations contribuent à la valorisation des produits locaux et favorisent la création d’emplois, a-t-il ajouté.

Le Porte-parole des bénéficiaires, a abondé dans le même sens tout en remerciant remercié le ministre SIDIBÉ pour avoir financé cette formations au profit de six-cent (600) jeunes de leurs Associations afin de lutter contre le chômage des jeunes.

 

 

La même joie se lisait sur le visage de la Directrice Générale du centre, Mme KEITA qui à son tour a pris l'engagement de mettre tout à la disposition de ces 600 jeunes pour avoir une bonne formation.


Selon le Directeur Général du FAFPA, Mohamed Albachar TOURÉ, a rappelé que les six-cent (600) seront formés en alternance, entre le centre de formation pour avoir les connaissances cognitives en aviculture, pisciculture, embouche et les exploitations agricoles pour faire les pratiques.

Dans son discours de lancement le ministre SIDIBÉ expliquera que le gouvernement du Mali a fait de la formation-emploi un objectif majeur pour contribuer à l'atteinte des objectifs prioritaires pour la promotion de l'emploi et de la formation professionnelle édictés par le président de la république, son excellence Ibrahim Boubacar Keïta et traduit dans le programme d'action gouvernementale (PAG).

Pendant trois mois durant 600 jeunes issus de Bamako et de la commune de Mandé vont bénéficier d'une formation théorique et pratique dans les domaines cités plus haut. 
Le coût total de cette formation se chiffre à environ 304.849.200 Fcfa pour une contribution du FAFPA à hauteur de 90% et un apport du promoteur des projets. 
Apres la cérémonie, Me Jean Claude SIDIBÉ a visité le centre agro-pastoral de Mme Keïta qui doit accueillir les 600 jeunes pour cette phase de formation.

Source : CCOM/MEFP