Actualités

Cérémonie de remise de diplômes à la Promotion "Babani Koné" du Centre Sœur Marguerite

Le Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle, M. Mohamed Salia TOURE a présidé la cérémonie de remise de diplômes à 50 récipiendaires de la Promotion "Babani Koné" ce mardi 17 novembre 2020, au centre spécialisé dans la formation professionnelle en coupe et couture, situé à Badalabougou.
Le Ministre a félicité et encouragé les récipiendaires pour une meilleure appropriation.

Formation-Insertion à Djoliba (Commune du Mande) :

Le FAFPA appuie 600 jeunes

304 849 200 FCFA, telle est la somme déboursée par le Fonds d’Appui à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) pour la formation de 600 jeunes Associations pour la Formation Professionnelle, l’Apprentissage et l’Emploi des Jeunes au Mali (AFPAJM) à Djoliba (commune du Mande),dont la cérémonie de lancement des projets de formation-insertion, s’est déroulée au centre de formation Agro-pastoral à Djoliba, le vendredi dernier.

Ladite cérémonie était présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Me Jean Claude SIDIBÉ. C'était en présence de sa collègue de l’Elevage et de la Pêche, Dr KANE Rokia MAGUIRAGA. On notait également la présence du maire du District de Bamako Adama SANGARE et le Directeur Général du FAFPA, Mohamed Albachar TOURE, des notabilités coutumières, politiques et administratives à Djoliba (commune du Mande)

L’honneur est revenu au Maire de Badougou-Djoliba (commune du Mande), de souhaiter la bienvenue à la délégation du ministre avant de remercier ce dernier pour les efforts déployés en faveur de l’autonomisation des jeunes de Badougou-Djoliba (commune du Mande).

Les formations dont-ils viennent de bénéficier participent, à coup sur, de leur insertion socio-économique, a déclaré le Maire de la commune de Mandé avant de les inviter à transmettre leur savoir et leur savoir-faire aux autres jeunes de la commune du Mande.

Ces formations contribuent à la valorisation des produits locaux et favorisent la création d’emplois, a-t-il ajouté.

Le Porte-parole des bénéficiaires, a abondé dans le même sens tout en remerciant remercié le ministre SIDIBÉ pour avoir financé cette formations au profit de six-cent (600) jeunes de leurs Associations afin de lutter contre le chômage des jeunes.

 

Lire la suite

Quatrième session extraordinaire du Comité Conjoint du projet pour l’Employabilité des Jeunes au Mali (PEJM)

Créé des Opportunités ici au Mali

La trentaine de membre du Comité de Pilotage du projet « pour l'Employabilité des Jeunes au Mali» (PJM) ont planché sur trois (03) principaux documents, ce jeudi 15 octobre 2020, dans la salle de conférence du MEFP.

La cérémonie consacrée à cette session était présidée en visioconférence par le ministre en charge de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Mohamed Salia Touré. C’était en présence du chef de coopération canadienne, François Picard, représentant l’ambassade du Canada.

Lire la suite

PARTENARIAT GAGNANT-GAGNANT LE MINISTRE SIDIBÉ PREND CONTACT AVEC LES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS DE SON DEPARTEMENT

Dans le cadre de la coopération et de la relance du partenariat avec le Grand Duché Luxembourgeois et l’Ambassade de Suisse dans le domaine de la formation Professionnelle, le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Me Jean Claude SIDIBE, a effectué une visite de travail avec les partenaires techniques et financiers, le jeudi 06 juin 2019.
Au cours de cette visite, le ministre SIDIBÉ, était accompagné par les membres de son Cabinet, et le Secrétariat Général dont certains responsables des structures relevant de son département, notamment : Mme KONE Kadidia TOURÉ, Directrice Nationale de la Formation Professionnelle (DNFP), Mme DEMBÉLÉ Madina SISSOKO, Directrice Générale de l’Institut National d’Ingenerie de la Formation Professionnelle (INIFORP), M. Mohamed Albachar TOURE, Directeur général du Fonds d’Appui à la Formation et à l’Apprentissage (FAFPA) et M. Boubacar DIALLO, Directeur général de l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation (ONEF)
Le message était le même avec les différents interlocuteurs : explorer les voies et moyens, dans une approche novatrice et concertée, permettant de faire face a l’épineuse équation à double facette : l’emploi et la formation professionnelle.
L’épine dorsale de cette démarche, a indiqué le ministre SIDIBÉ , demeure le Partenariat Public-Privé (PPP), la création d’emploi n’étant pas et ne devant pas être l’apanage exclusif de l’Etat providence qui n’est plus d’actualité, ni au Mali ni ailleurs.

Lire la suite

Coopération Mali-Maroc

Dans le cadre de la coopération et de la relance du partenariat avec le Maroc au Mali dans le domaine de la formation Professionnelle, le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mohamed Salia Touré a rendu une visite de courtoisie à l'ambassadeur du Maroc au Mali, Hassane Naciri, le jeudi 15 octobre 2020.

Lire la suite

PARTENARIAT GAGNANT-GAGNANT LE MINISTRE SIDIBÉ PREND CONTACT AVEC LES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS DE SON DEPARTEMENT

Dans le cadre de la coopération et de la relance du partenariat avec le Grand Duché Luxembourgeois et l’Ambassade de Suisse dans le domaine de la formation Professionnelle, le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Me Jean Claude SIDIBE, a effectué une visite de travail avec les partenaires techniques et financiers, le jeudi 06 juin 2019.
Au cours de cette visite, le ministre SIDIBÉ, était accompagné par les membres de son Cabinet, et le Secrétariat Général dont certains responsables des structures relevant de son département, notamment : Mme KONE Kadidia TOURÉ, Directrice Nationale de la Formation Professionnelle (DNFP), Mme DEMBÉLÉ Madina SISSOKO, Directrice Générale de l’Institut National d’Ingenerie de la Formation Professionnelle (INIFORP), M. Mohamed Albachar TOURE, Directeur général du Fonds d’Appui à la Formation et à l’Apprentissage (FAFPA) et M. Boubacar DIALLO, Directeur général de l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation (ONEF)
Le message était le même avec les différents interlocuteurs : explorer les voies et moyens, dans une approche novatrice et concertée, permettant de faire face a l’épineuse équation à double facette : l’emploi et la formation professionnelle.
L’épine dorsale de cette démarche, a indiqué le ministre SIDIBÉ , demeure le Partenariat Public-Privé (PPP), la création d’emploi n’étant pas et ne devant pas être l’apanage exclusif de l’Etat providence qui n’est plus d’actualité, ni au Mali ni ailleurs.

Les échanges ont porté sur le partage d’expériences dans ces deux secteurs, mais aussi, sur les voies et moyens devant permettre, à l’avenir, de faire face aux difficultés et de relever les défis liés à la formation professionnelle, en particulier au Mali.
Chaque acteur doit jouer sa partition, toute sa partition, dans la longue chaîne pour la création d’emplois et la formation de qualité, a exhorté le ministre SIDIBÉ après avoir annoncé la disponibilité de ses services techniques à travailler en synergie avec les partenaires techniques et financiers surtout le Grand Duché Luxembourgeois.

Les portes-paroles des partenaires, tous les deux ont salué cette initiative du ministre SIDIBÉ et surtout pour la première fois qu’un ministre se déplace pour leur rendre visite , avant de lui exprimer leur soutien et leur accompagnement.

Ils ont notamment insisté sur le besoin de formation et de qualification des jeunes, sans oublier le financement et le suivi des projets de développement, en mutualisant les moyens et les ressources.

Au terme de sa visite, le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle Me Jean Claude SIDIBÉ s’est dit satisfait des échanges fructueux qu’il a eu avec ses partenaires, frères et amis, avec lesquels, il entend contribuer significativement dans le secteur de la formation professionnelle pour dépasser largement l’objectif en matière de création d’emploi et formation professionnelle que le Président de la République Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta a fixé au gouvernement.

SOURCE: CCOM/MEFP

Prise de contact du Ministre avec certaines de ses structures

Le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mohamed Salia Touré, a effectué, ce mardi 13 octobre 2020, une visite dans certaines structures relevant de son département.

Accompagné par les membres de son cabinet et du Secrétariat Général , il s’est successivement rendu à la Direction Nationale de l’Emploi (DNE) et à la Formation Professionnelle (DNFP).
Cette première sortie du désormais patron du département en charge de l'Emploi et de la Formation Professionnelle à la DNE et à la DNFP avait tout son sens, car ces deux services centraux sont les maillons essentiels dans la mise en œuvre des politiques nationales de l'Emploi et de la Formation Professionnelle.

Lire la suite

AVIS DE RECRUTEMENT

Conformément à l’accord de financement signé à Rome le 17 janvier 2014 entre le Gouvernement de la République du Mali et le Fonds international de développement agricole (FIDA), relatif au Projet de formation professionnelle, insertion et appui à l’entrepreneuriat des jeunes ruraux (Projet FIER), le Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle (MEFP), assurant la tutelle du Projet, lance le présent avis pour le recrutement partiel de l’équipe de projet. L’objectif du Projet FIER est de faciliter l’accès des jeunes ruraux aux opportunités d’insertion et d’emplois attractifs et rentables dans l’agriculture et les activités économiques connexes. A cette fin, le Projet mettre en place des facilités en vue de : (i) renforcer les capacités institutionnelles et l’offre de formation ; et (ii) promouvoir l’insertion et les initiatives de jeunes ruraux. La coordination, la gestion et le suivi-évaluation du Projet seront assurés par une Unité de coordination nationale (UCN) établie à Bamako et des antennes régionales dénommées Unités de coordination régionale (UCR) incorporées au sein des Conseils régionaux. Le phasage de la mise en œuvre du projet prévoit une mise en place progressive des UCR à commencer par Koulikoro et Sikasso pour les deux premières années. Les postes concernés par le présent avis sont énumérés comme suit : Unités de coordination régionale de Sikasso : Un (1) responsable d’insertion économique des jeunes ; Unités de coordination régionale de Ségou : Un (1) assistant de suivi-évaluation.

Les personnes intéressées sont invitées à prendre connaissance des termes de référence détaillés aux adresses suivantes :

Lire la suite

Emploi et formation professionnelle des jeunes :

LE MALI ET LE LUXEMBOURG, MAIN DANS LA MAIN, POUR DONNER UN NOUVEAU SOUFFLE À L'EMPLOI DES JEUNES

Me Jean Claude Sidibé, ministre de l'emploi et de la formation professionnelle a accordé ce matin une audience à l'ambassadeur du grand Duché de Luxembourg, Mme Nicole Bintner. Au cours de cette audience il a été surtout question de l'emploi des jeunes ou le Luxembourg reste un partenaire stratégique pour le département de l'emploi et de la formation professionnelle. Mme Nicole Bintner était venue non seulement pour remercier le ministre Sidibé pour sa disponibilité et son envie à travailler avec son pays dans le cadre de la formation professionnelle et de l'employabilité des jeunes maliens mais surtout à discuter des nouvelles idées qui pourraient intéresser le Luxembourg. Pendant plus d'une heure, les deux personnalités ont beaucoup échangées sur les voies et moyens pouvant conduire à un nouveau partenariat pour booster d'avantage ce secteur tant important pour l'économie du Mali.

Lire la suite

Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle Me Jean Claude SIDIBE reçoit l’Equipe de supervision du Projet FIER

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle , Me Jean Claude SIDIBE, a reçu, le vendredi 10 mai 2019, une délégation composée de M. Jean Pascal KABOURE, chargé portefeuille du FIDA pour le Mali et Cap-vert et l’équipe du supervision du projet FIER.
M. Jean Pascal KABOURE, a remercié Me Jean Claude SIDIBE pour l’accueil. Il a félicité le Ministre pour sa nomination à la tête du Département de l’emploi et de la formation professionnelle.
Jean Pascal KABOURE a, pour sa part, parlé de la problématique de l’emploi qui constitue un défi pour tous les pays.
« Le projet FIER est là pour que les jeunes soient les acteurs du développement local plutôt que d’être le problème du développement », a plaidé M. Jean Pascal KABOURE. 
Il a rappelé le partenariat qui existe de longue date entre son organisation et le département de l’emploi et de la formation professionnelle.

Lire la suite

Sous-catégories