INSTITUT NATIONAL D'INGÉNIERIE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (INIFORP)

PRESENTATION DE L’INIFORP

L’État malien a mis en place en 1996 le Projet de Consolidation de la Formation Professionnelle (PCFP) et le Projet d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Emploi (PAFPE).

Ces projets ont contribué à renforcer l’offre initiale de formation professionnelle, à créer un fonds de financement des activités de formation, à  mettre en place un mécanisme de collecte et de diffusion d’informations sur le marché du travail et à développer des capacités nationales en ingénierie de formation.

Malgré ces avancées, les questions liées à l’ingénierie de formation n’ont  pas suffisamment été prises en charge dans les différentes actions de développement de la formation professionnelle. 

A l’orée des années 2010, le dispositif national de l’ingénierie de formation se caractérisait par l’intervention d’une multitude d’acteurs publics, privés et associatifs dont les actions ne convergent pas toujours vers un objectif commun de diversification des filières, d’amélioration de la qualité des contenus des référentiels de formation et de la qualité des apprentissages, de l’efficience des dispositifs d’évaluation. En plus, chaque intervenant développait ses outils et référentiels sans tenir compte des réalisations des autres. Il n’existait aucun mécanisme de capitalisation, de validation et de régulation dans le secteur de l’ingénierie de formation. En outre, il y avait une dispersion des ressources humaines formées par ces programmes. Cet état de fait s’expliquait, dans une large mesure, par l’inexistence d’une structure nationale de référence.  

C’est pour ces raisons que les participants au Forum National de l’Education, tenue du 30 octobre au 2 novembre 2008, ont recommandé la création d’une structure nationale de référence en ingénierie de formation.

Cette recommandation a été prise en compte dans le document de politique nationale de formation professionnelle adoptée en juin 2009. Elle a été retenue comme une des mesures prioritaires pour la mise en œuvre du PRODEFPE dont le Document cadre a été adopté le 25 décembre 2011.

C’est dans ce contexte qu’a été créé, par l’ordonnance n°2013-009/P-RM du 28 Août 2013, l’ l’Institut National d’Ingénierie de Formation Professionnelle (INIFORP).

L’INIFORP sera  chargé de couvrir toutes les fonctions de l’ingénierie de la formation, de fédérer les acquis de tous les acteurs et de servir de levier d’adéquation des offres de formation aux besoins du marché et des débouchés locaux.  Il  apportera son assistance aux acteurs publics et privés du secteur de la formation professionnelle.

Il recevra en dotation initiale les biens meubles et immeubles des trois Unités de Formation et d’Appui aux Entreprises.

L’INIFORP est un Etablissement Public  à Caractère Scientifique et Technologique(EPST), doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Son ordonnance de création, dans son article 5, fixe ses principaux organes d’administration et de gestion :

  • Le Conseil d’Administration
  • La Direction Générale
  • Le Comité Technique

 

Missions de l’INIFORP

L’INIFORP a pour mission d’assurer la recherche, l’appui conseil et l’expertise en matière d’ingénierie de formation professionnelle.

A cet effet, il est chargé de :

  • Participer à l’élaboration des référentiels de formation professionnelle et appuyer leur implantation au sein des organismes de formation professionnelles ;
  • Produire les outils et moyens pédagogiques et didactiques nécessaires à la bonne application de ces référentiels ;
  • Apporter un appui conseil aux services publics, aux collectivités locales et aux entreprises dans le domaine de l’ingénierie de la formation professionnelle ;
  • Faire le diagnostic des problèmes des entreprises, évaluer leurs besoins de formation et procéder à l’évaluation des formations effectuées par les structures de formation.